Share

Comment créer une icône site web ?

La plupart des sites web, une fois consultés, affichent généralement une petite icône à proximité de l’adresse ou de l’onglet de la barre des favoris. L’icône site web s’appelle « favicon ». Cette petite image est vivement recommandée pour ancrer les couleurs de l’entreprise dans les esprits des internautes qui consultent le site. Voici comment procéder pour avoir sa propre icône pour son site Internet et se démarquer de ses concurrents.

Les outils pour l’intégration d’une icône site web

Une fois le favicon prêt, on peut désormais l’intégrer sur son site Internet. On aura besoin de certains prérequis pour réussir la mise en place. Tout d’abord, le favicon en lui-même qui sera déjà retouché à l’image et aux couleurs de l’entreprise ou de la marque. Un logiciel FTP sera également requis, sans oublier l’éditeur de code HTML comme WordPress.

La création d’un favicon

L’icône site web doit être créée puis retouchée avec un logiciel image ou photo adaptée. Aussitôt fait, on crée le favicon et on l’enregistre dans la bonne extension (jpeg, gimp, etc). Beaucoup préfèrent garder leur propre logo pour en faire une icône site internet. Puis, on n’oubliera pas bien sûr de s’assurer que le favicon est à la bonne dimension. Aussitôt le petit logo créé, on peut l’intégrer sur le site. Pour ce faire, on ouvre l’image et on sélectionne la partie que l’on souhaite visible de l’image créée. Ensuite, on clique sur la sélection avant de la découper par le biais du menu approprié.

Le placement de l’icône sur le serveur web

Maintenant que l’icône site web a été créée, on peut le stocker dans le serveur web afin qu’elle soit visible. Cela signifie de la relier à la racine du site Internet de l’entreprise ou de la marque. On lance alors le logiciel de transfert de fichiers (FTP). Ensuite, on se connecte au serveur web. On sélectionne par la suite le dossier racine du site Internet, avant de parcourir l’ordinateur à la recherche du fichier. Une fois que tout cela a été fait, on sera redirigé vers le fichier. On a ensuite la possibilité de glisser-déposer l’icône le site distant, c’est-à-dire, sur le dossier « www ».