Share

Comment mettre le lean management en application au sein de son entreprise ?

Le lean management ou management « maigre » en français est un concept d’administration managériale inspirée de l’organisation industrielle. Il a été d’ailleurs développé par le groupe Toyota au début des années 1970. L’objectif principal de cette démarche est l’amélioration permanente des méthodes de travail et de limiter les gaspillages.

Qu’est-ce que le lean management dans la pratique ?

C’est le groupe Toyota qui a développé le lean management dans son système d’organisation industrielle. Ce mode d’organisation a pour objectif d’améliorer continuellement la performance dans la production. Pour y parvenir, l’entreprise utilise diverses techniques, pratiques et méthodes.

Figurent donc au programme à tous les niveaux des processus :

  • Le juste à temps
  • La réduction des coûts
  • La qualité à tous les niveaux

Dans la pratique, la démarche du lean management repose principalement sur la résolution des problèmes qui tendent à se manifester fréquemment. Grâce à ce mode d’action, l’entreprise peut :

  • Diminuer les stocks
  • Lutter contre le gaspillage
  • Réduire les défauts
  • Maîtriser les délais
  • Rester souple dans la gestion des compétences

Pourquoi parle-t-on d’amélioration continue ?

Le lean management consiste à améliorer le fonctionnement de l’entreprise en permanence. Voilà pourquoi, ce concept cherche à éliminer tous les défauts dans chaque processus.

Le « juste à temps » implique par exemple de limiter le temps d’attente qui a un impact néfaste sur la fluidité. Le lean management veille aussi à limiter la surproduction, source de stocks inutiles pour l’entreprise. En somme, on parle surtout d’amoindrir le gaspillage de temps et d’énergie, mais aussi d’argent.

Quelles sont les principales sources de gaspillage en lean management ?

Selon Taiichi Ohno, l’initiateur du système « Toyota », le gaspillage provient de 7 sources :

  • Le surstockage
  • La surproduction
  • Les retouches, les défauts, les rebuts
  • Le temps d’attente
  • Les déplacements inutiles
  • Les transports inutiles
  • Les traitements inutiles