Share

Ce qu’il faut savoir sur le portage salarial

Les nouvelles méthodes permettant aux entreprises de collaborer avec des personnes sur du court-terme (et parfois du moyen-terme) se multiplient. Je vous propose de s’attarder sur le portage salarial qui offre de belles possibilités aux salariés comme à tout l’écosystème entrepreneurial français.
Une nouvelle forme d’emploi singulière et innovante
Face à une ubérisation de l’économie, les innovations en matière de collaboration entre les entreprises se multiplient.
Je pense sincèrement que le modèle économique est entrain de s’effondrer au profit d’un modèle plus ouvert où chacun aurait sa chance. En ce sens et comme le souligne RH Solutions, le portage salarial est un levier aussi pertinent qu’atypique.
Pour rappel, le portage salarial est un mode opératoire où 3 parties interviennent, à savoir le salarié, son entreprise et une entreprise « cliente » (du salarié).

Les avantages liés au portage salarial

Les avantages de ce nouveau statut sont nombreux et chaque parti peut en tirer un profit certain.
Voici les bienfaits pour le salarié :
  • Celui-ci ne se consacre qu’à sa mission et à son expertise. Aucun tracas administratif à subir lié à une activité « en dehors » de son entreprise.
  • Gestion autonome du temps de travail (effet « je suis enfin mon propre patron »)
  • Aucune structure à créer et donc aucun risque pour son patrimoine
  • Réseau de consultants très vaste
Voici les bienfaits pour les clients :
  • Ils profitent de l’expertise qu’il manque en interne sans avoir besoin d’embaucher une personne à part entière.
  • Aucune conséquence sur la masse salariale
  • Le budget est totalement maitrisé car la facturation est à l’heure

Young handsome man architect in hardhat with project in hand

Contrat de travail et portage salarial

Dans le cadre du portage salarial, il existe 2 contrats pouvant être contractés. Il s’agit du contrat de prestation de services et du CDD/CDI. Dans le premier cas, il s’agit d’un grand classique pour, comme moi, les prestataires de service. Il est précisé la durée de la mission et les objectifs à atteindre. Dans le second cas, il faut bien préciser la nature du contrat lié au portage salarial.
Je souligne, car il s’agit d’une véritable sécurité pour le salarie « porté », si le contrat de portage salarial est rompu, celui-ci va conserver son contrat initial au sein de son entreprise de départ. Il n’aura donc aucunement les déconvenues d’un « réel » entrepreneur qui n’a que rarement un tel filet de sécurité.
En somme, le portage salarial est un véritable plus selon moi pour se « tester » et prendre le taureau par les cornes.