Share

Thierry Andrieux

Parmi les entrepreneurs en vogue en ce moment, il y a Thierry Andrieux. Grâce à son expertise accumulée au fil des années, il a su comprendre l’entreprise dans ses moindres détails. Il lance une nouvelle génération de recrutement en ligne qui devrait faire des émules.

Qui est Thierry Andrieux ?

Thierry Andrieux est le fondateur de l’entreprise Keework. Il est âgé de 42 ans et il s’appuie sur une solide expérience de plus de 10 ans dans d’importants cabinets d’expertise-comptable. Aussi, il a pu travailler en direct dans de nombreuses grandes entreprises telles que Cisco ou LVMH pour ne citer qu’elles.

Ce passionné d’entreprenariat est un communicant hors-pair qui a d’ailleurs créé l’entité Humanescence. Celle-ci est rapidement devenue une spécialiste du recrutement dans de nombreux secteurs allant de la comptabilité à la logistique et en passant de la finance à l’assurance.

Keework, c’est quoi ?

Son nouveau projet se nomme Keework et la valeur ajoutée pour les entreprises est une réalité. Fort de son expérience en entreprise, Thierry Andrieux propose une plateforme où se sont les candidats eux-mêmes qui valideront leurs compétences, notamment via le célèbre certificat Voltaire.

En résumé, Keework permet au monde de l’entreprise d’entrer en force dans le recrutement 3.0. La main est volontairement laissée aux candidats. Ceux-ci peuvent ainsi gérer leur profil en ajoutant des compétences (niveau de langue, niveau d’outils bureautique, niveau d’orthographe, etc…).

Le site internet Keework se charge alors de réaliser toutes les vérifications pour juger de la véracité des informations données par le candidat. Ainsi, tous les scores entrés sont vérifiés pour aider les recruteurs à trouver la perle rare sans perdre de temps.

Clairement, au-delà de toutes les certifications disponibles, celle nommée Voltaire est la plus recherchée par les recruteurs. En effet, les entreprises manquent d’employés dont l’orthographe soit un réel atout. Selon différentes études, le manque à gagner pour les entreprises est colossale lorsqu’une faute se trouve dans un e-mail ou un descriptif produit.

Leave a Comment