Share

Mutuelle Entreprise : Tout savoir sur l’application de l’ANI

Même si, à ce jour, plus de 75 % des salariés ont une complémentaire santé fiancée en partie par leur employeur, l’ANI a été mise en place pour que tous les salariés puissent en profiter.

Découvrez toutes les informations essentielles sur cet Accord National Interprofessionnel.

A partir du 1er janvier 2016

A partir de l’année prochaine, toutes les entreprises seront dans l’obligation de proposer une complémentaire santé à tous leurs employés. Cette nouvelle loi est issue de l’ANI et elle a été voté en juin 2013. L’objectif est de proposer de meilleures conditions aux salariés.

A ce titre, les entreprises, et donc les entrepreneurs, ont pour obligation de connaitre les différentes offres du marché pour choisir celle qui convient le mieux. N’oublions pas que la mutuelle d’entreprise est particulièrement important pour les salariés, il s’agit d’un véritable avantage pour leur santé.

Une couverture santé pour tous

Bien entendu, cela engendrera de nouveaux frais, mais le bien-être des employés en dépend. Il est important de noter que cette loi ANI s’adresse à toutes les entreprises qui ne disposent pas d’une couverture santé collective.

Il en est de même pour les entreprises proposant des contrats collectifs ne répondant pas aux critères de la couverture minimale. Cela concerne moins du quart des entreprises officiant en France.

Une garantie prévoyance-santé pour les employés

De plus, les employés quittant la société pourront toujours bénéficier du contrat collectif pendant 12 mois, et ce, sans cotiser. Un avantage certain pour lutter contre la précarité et contre le manque de couverture santé chez des millions de salariés.

Soulignons que cette loi modifie en profondeur le droit du travail puisque d’autres règles ont été fixées, notamment concernant la mobilité interne, les licenciements collectifs ou encore la formation. Si cela n’est pas déjà fait, il est grandement temps de s’intéresser à l’ANI dans les semaines à venir.