Share

Quels sont les visa pour des déplacements professionnels ?

Vous préparez un voyage à l'étranger dans le cadre professionnel ? Vous avez besoin d'un visa et vous vous demandez quel type de visa conviendrait le mieux à votre situation ? Que vous vous déplacez pour les affaires ou pour occuper un nouveau poste ou encore pour un stage, il convient de savoir exactement les visas disponibles pour des déplacements professionnels.

Visa d'affaires

Le visa d'affaires ou business convient à ceux qui voyagent pour une invitation d'affaire ou pour leur propre business. Il se limite généralement à la durée de séjour prévue dans le pays étranger. Pour y postuler, il faudrait fournir :

  • la raison de la visite : conférence, partenariat, ou autre
  • la preuve du motif de voyage : par exemple une invitation de votre partenaire, un ticket d'entrée à une conférence ou votre carte d'opérateur économique prouvant votre statut et votre activité et
  • l'adresse de votre lieu d'hébergement

Ce type de visa peut porter différentes appellations selon le pays : VISA B, VISA E… Renseignez-vous bien auprès de l'ambassade du pays de destination avant toute démarche concernant votre visa pour vos déplacements professionnels.

Voyage pour occuper un nouvel emploi

Avec la mondialisation, plusieurs entreprises recrutent à l'international. Dans ce cas, c'est un visa de travail qui est requis. Les conditions d'obtention varient d'un pays à l'autre, mais en général, il faut :

  • avoir un contrat de travail authentique de la part de son employeur et précisant le poste et les tâches afférentes
  • avoir un hébergement prévu dans le pays de destination
  • prouver ses compétences pour le poste.

Pour certains pays, il faut obtenir un permis de travail avant de postuler pour le visa lui-même.

Des visa spécialement adaptés aux plus jeunes

De nos jours, il est possible d'effectuer des stages hors de son pays.

Si vous partez pour un stage académique, un simple visa touriste ou visiteur suffit puisque ce type de stage, considéré comme un programme scolaire, n'est pas rémunéré. Ce visa dure de 1 à 3 mois et peut être prolongé parfois.

Le stage professionnel à l'étranger, quant à lui, s'identifie à un emploi à durée déterminée et donc requiert un visa de travail selon les termes énoncés plus haut.

Par ailleurs, on distingue également les visa PVT ( Programme Vacances Travail). Il s'agit d'un ensemble de visas issus d'un accord entre certains pays et qui permet aux bénéficiaires de visiter des pays tout en y travaillant. Il est généralement accessible aux jeunes jusqu'à la trentaine. Attention à toujours vérifier si votre pays fait partie des pays bénéficiaires de cet accord.