Share

Numérisation d’entreprise : de quelles aides peut-on bénéficier ?

Dans le cadre de la génération de nouveaux revenus et de nouvelles opportunités créatrices de valeur réelle, la numérisation de l'entreprise est une option à ne pas négliger. Cependant, il est indispensable de maîtriser les aides que procure une telle action pour s'y lancer sans repis.

Les Aides France Num pour la transformation numérique

Cette initiative accompagne les intéressés dans la transformation numérique pour le développement de leurs activités. Elle augmente considérablement votre utilisation du numérique proportionnellement à vos besoins (gain du temps, fidélité des clients, vente à distance, la popularité, etc.)

Pour mener à bout son soutien, cette initiative vous propose de nombreux dispositifs dans le cadre de la relance. On dispose des diagnostics numériques gratuits, une subvention de 500€ valorisables sur l'achat d'une prestation d'accompagnement, des formations-actions animées par des experts, une campagne "grand public" de sensibilisation, une formation en ligne et des prêts France Num garantis par l'État.

Les aides financières régionales à la numérisation d'entreprise

Dans le but de mieux soutenir l'activité économique des TPE et PME, plusieurs régions ont mis sur pied un projet d'aides financières à la numérisation des entreprises. Ces aides visent principalement la création, l'optimisation d'un site internet et soutiennent les investissements pour la vente à distance. Elles apportent les aides indispensables à la formation pour assurer le développement du télétravail.

Ce type d'aide financière coiffe plusieurs autres formes d'aides à savoir : l'aide Financer mon investissement commerce et artisanat, l'aide exceptionnelle Réussir la transition numérique de votre entreprise, l'aide aux petites entreprises du commerce de proximité, l'aide aux investissements des entreprises du commerce, de l'artisanat et autres.

Les chèques de transformation numérique

Les chèques de transformation sont des aides à caractère financier qui prennent parfois la forme d'une subvention. Elles sont sujettes à des taux d'intervention de 40 à 50% des investissements éligibles. Elles sont utilisées pour financer le diagnostic, l'accompagnement, l'achat de matériels, le recours à un prestataire. Les chèques de numérisation sont en réalité destinés aux TPE, PME, ETI ou associations disposant d'une activité économique définie. Ils interviennent dans la gestion digitale, la génération de flux et le soutien des ventes en ligne.