SARL et EURL : quelles différences ?

Vous envisagez de créer une entreprise ? Hésitez-vous entre une SARL et une EURL ? Si oui, il y a certains aspects que vous devriez prendre en compte pour vous décider. En réalité, il existe certaines différences entre une société SARL et une EURL. Quelles sont-elles ? On en parle ici.

SARL et EURL, que comprendre ?

La SARL ou Société à Responsabilité Limitée est un type de société dont la direction est assurée par au moins deux personnes appelées associés. L'un des associés est gérant de la société et chaque associé dispose d'un mandat social pour les affaires administratives.

L'EURL (Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée) est un autre type d'entreprise dont les règles de fonctionnement sont assez proches d'une SARL. Une EURL est aussi appelée SARL Unipersonnelle.

Les différences juridiques entre SARL et EURL

La SARL et l'EURL sont des statuts juridiques très proches, mais présentent tout de même certaines différences. En effet, alors que la SARL peut compter au minimum 2 associés, donc deux gérants, l'EURL quant à elle ne dispose que d'un seul. Ce dernier dispose des parts entières de l'entreprise, lesquelles sont réparties entre les associés dans la SARL. Aussi, en cas d'une cession de parts sociales, il est obligatoire de lancer une procédure d'agrément dans une Société SARL, ce qui n'est pas le cas dans une EURL.

Par ailleurs, le gérant d'une EURL n'est pas tenu d'organiser une assemblée générale pour les décisions qu'il prend. Celles-ci sont directement inscrites dans le registre tandis que dans une SARL, les décisions devront obligatoirement être prises lors d'assemblées générales.

Les différences fiscales entre les deux types d'entreprises

Les SARL et EURL sont les statuts juridiques les plus courants. Quand bien même leurs structures sont semblables, ces deux types d'entreprises présentent quelques points divergents, notamment au niveau du régime fiscal. En effet, SARL et EURL n'obéissent pas aux mêmes exigences dans le cadre de l'imposition des bénéfices. Alors que l'EURL est soumise au régime de l'impôt sur les revenus (l'IR), la SARL est imposable au régime d'impôt sur la société (l'IS).

Toutefois, une entreprise EURL peut passer au régime de l'IS tandis que la SARL ne peut formuler aucune option pour être soumise à l'IR à moins qu'il s'agisse d'une SARL familiale ou nouvellement créée (moins de cinq ans d'existence).

D'autres publications

Qui doit fournir les vêtements de travail en cas de travail temporaire ?

Il est souvent difficile de répondre à la question...

À quoi ressembleront les mobilier de bureaux ‘intelligents’ ?

Dans un monde où la technologie s'améliore et s'infiltre...

Comment rejoindre une franchise de peinture ?

L'achat d'une franchise est un bon moyen de créer...

Qui contacter pour réaliser un développement de logiciel sur mesure ?

Le développement de logiciels personnalisés est un processus qui...

Comment trouver un local commercial

Ce n'est un secret pour personne : disposer d'un...

Comment se passe une visite de l’inspecteur du travail ?

Pour effectuer une visite, l'inspecteur du travail prend certaines...

Start-up : comment rencontrer des partenaires financiers ?

Les partenaires financiers permettent de compléter l’apport personnel des...

Espace de coworking : quels avantages ?

De plus en plus nombreux, les espaces de coworking...

Comment gérer une E-réputation ?

Qu'est-ce que l'e-réputation ? Le terme e-réputation désigne la...

Comment choisir une chaussure de sécurité de cuisine très confortable

Le confort et la sécurité sont les deux facteurs...

Un logiciel RH pour votre entreprise, c’est indispensable

Réfléchir au meilleur logiciel RH pour votre entreprise est...

Un hébergement linux pour vos projets web

L'hébergement Linux est une forme d'hébergement qui fonctionne sur...

Agriculteur : Prix et entretient d’un tracteur

7 conseils pour l'achat d'un tracteur classique L'achat d'un tracteur...

Comment sécuriser le partage de document en équipe

Le partage de documents en équipe est un moyen...