Share

Le prix des assurances auto pour une société en france

Assurer les collaborateurs lors de leurs déplacements professionnels auprès de clients ou de fournisseurs s’avère primordial et obligatoire. L’assurance auto professionnel s’adresse surtout aux autoentrepreneurs, chefs d’entreprise d’une TPE/PME ainsi qu’aux personnes qui exercent une profession libérale. Combien coute une assurance auto pour une société ? Lisez !

Le prix moyen d’une assurance auto pour une société en France

Tout comme pour les assurances auto classiques, le prix d’une assurance auto pro varie selon les compagnies d’assurance et dépend en grande partie de plusieurs critères. Il faut toutefois compter en moyenne 180 à 250 euros par an pour assurer un véhicule professionnel.

Selon votre situation, le nombre et le type de véhicules à assurer, le prix de votre assurance auto pro peut varier du simple au double. Pour protéger votre véhicule professionnel ainsi que vos marchandises en quelques minutes, il est donc conseillé d’obtenir une estimation de tarif en demandant un devis en ligne. On parle d’assurance automobile pour professionnels dès lors que la carte grise du véhicule est au nom de l’entreprise.

L’assurance auto pro concerne alors aussi bien les voitures de fonction que les véhicules de société. Une voiture de fonction est un véhicule attribué à un salarié qui aura l’autorisation de l’utiliser pendant et en dehors de ses heures de travail. Quant aux véhicules de société, ils peuvent être utilisés par plusieurs conducteurs et exclusivement dans le cadre des déplacements professionnels.

Les éléments qui influent sur le tarif d’une assurance auto pro

Parmi les critères pris en compte pour déterminer le prix d’une assurance auto pro, figurent le modèle et l’âge du véhicule, son lieu de stationnement et le profil des conducteurs. Toutefois, d’autres critères plus spécifiques à l’assurance professionnelle sont également pris en compte. Il s’agit du nombre de véhicules professionnels à assurer.

Plus votre flotte est grande, plus il est possible de négocier le prix de l’assurance auto pro. L’autre critère plus spécifique est le type de véhicules selon la catégorie :

  • 1re catégorie (véhicules de tourisme et PTAC 3,5 tonnes),
  • 2e catégorie (camions et véhicules PTAC supérieurs à 3,5 tonnes),
  • 3e catégorie (cyclomoteurs et véhicules de moins de 125 cm 3).

L’utilisation qui est faite du véhicule joue aussi dans l’établissement de la prime d’assurance. Cela étant, les VRP ou infirmières libérales effectuant des visites à domicile ne paieront pas le même prix pour une assurance auto pro qu’un commerçant ou artisan. Pour trouver le meilleur contrat, la solution reste de faire plusieurs demandes de devis personnalisés.